Best Practices : Les actualisations !



Les Best Practices sont essentielles pour toute réalisation d'un projet. Avec Power BI, elles nous permettent d'améliorer les performances et la visibilité finale.


Nous allons approfondir certaines des meilleures pratiques conseillées pour actualiser les rapports Power BI.


Prérequis :

  • Power BI Desktop ou



Vérifier régulièrement l’historique des actualisations des jeux de données

Une manipulation simple vous permet de savoir si vos actualisations automatiques ont bien été réalisées. Il suffit de se rendre dans le Service Power BI, Paramètres, Jeux de données et cliquer sur « Historique des actualisations ».

Un pop-up renseignera l’état des dernières actualisations demandées.



S’assurer que les rapports et tableaux de bord utilisent les données actuelles

Vous pourrez également constater l’état des actualisations en ouvrant un de vos rapports ou tableaux de bord.

Astuce : ajoutez une requête d’actualisation dans vos rapports via Desktop ! Cette dernière vous affichera la date du dernier rafraichissement sous forme d’une Carte.


  • Obtenir des données,

  • Requete vide,

  • = DateTime.LocalNow()

  • Convertir en table.




Planifier les actualisations sur des périodes moins « chargées »

Si la requête d’actualisation demande plusieurs minutes, il sera de bonne pratique de planifier les rafraichissements de vos jeux de données sur des périodes dites « creuses ».



Ne pas oublier les limites d’actualisation

Si plus de 2 heures sont nécessaires pour rafraichir les données, il faudra certainement déplacer le jeu de données vers une capacité Premium. Le temps nécessaire peut aussi être écourté en optimisant les requêtes Power Query (supprimer les lignes et colonnes inutilisées, optimiser les étapes de transformation…).



Limiter le nombre de visuels sur les tableaux de bord

Afin d’améliorer les performances des actualisations et du chargement de vos rapports, il conviendra d’utiliser moins de 10 visuels par page. En particulier lors de l’utilisation de la sécurité au niveau des lignes (SNL).

D’autant plus que vous gagnerez en lisibilité pour vos lecteurs.



Vérifier que Power BI peut envoyer des notifications d’échec d’actualisation via messagerie

Lorsqu’un échec d’actualisation se produit sur un de vos jeux de données, Power BI doit vous envoyer une notification par mail. Assurez-vous que la manipulation fonctionne correctement !



Utiliser un déploiement de passerelle de données d’entreprise fiable

Veillez à installer une passerelle de données approuvée. Un passage sur le site de Microsoft s’impose : https://powerbi.microsoft.com/fr-fr/gateway/



Autres Best Practices :

  • Utiliser les tableaux de bord pour améliorer les performances.


Alexis Dardaine - DGTL Performance





Contact

Alexis DARDAINE

0630478888

©2018 by DGTL Performance.

Toulouse